Puno célèbre la Vierge de la Chandeleur

punoChaque année, en cette première quinzaine de février, la population de Puno au Pérou vibre au rythme des festivités dédiées à la Vierge la Chandeleur. La ville de Puno, située à 3870 m d’altitude sur les rives du lac Titicaca, mérite plus que jamais son titre de capitale folklorique d’Amérique du Sud.

En cette période de l’année, en plein été austral, le carnaval rythme les journées de ce lieu des Andes, berceau de la civilisation inca; les rues sont envahies, de musiciens, de danseurs parés de vêtements colorés qui rendent hommage à la Sainte patronne de la ville, la Vierge de la Chandeleur aussi connue sous le nom de « Mamacha Candelaria ». Une croyance ancestrale qui trouve ses racines dans les traditions préhispaniques, et qui aujourd’hui témoigne du syncrétisme d’une population qui a fait face à la colonisation et à l’évangélisation espagnole en conservant son patrimoine d’exception. Il s’agit de l’une des plus grandes manifestations religieuses d’Amérique du Sud, les croyants en liesse prient, honorent et sollicitent la Vierge pour qu’elle leur accorde ses bonnes grâces.

Les célébrations s’étendent sur deux semaines au moyen de manifestations artistiques comme la danse et la musique, les habitants dévoilent avec joie, ferveur, et énergie leur attachement et leur respect envers la Terre nourricière, la « Pachamama » dont l’image se confond avec celle de la Vierge.

Les costumes des groupes folkloriques préparés par chaque communauté peuvent être observés par les milliers de visiteurs dans l’enceinte du « Colosse de pierre » du stade Torres Belón. Les mélodies entêtantes des sikuris, le son des tokoros et des flautas reçoivent pour écho les applaudissements de l’assistance où se mêlent touristes nationaux et internationaux ainsi que locaux. Ce sont près de 50 000 danseurs et musiciens vêtus de leurs habits de lumière qui sont attendus cette année pour les célébrations.

Dimanche 9 février, le concours régional de danses aura lieu au stade, 83 groupes et artistes sont attendus en cette veille de la grande parade organisée en l’honneur de la Vierge sur l’avenue Simon Bolivar. Mercredi 12 février, ce sera au tour de la parade très attendue des Sikuris (groupes musicaux traditionnels des Andes témoignant de la culture aymara), un moyen de conclure en beauté un carnaval unique au monde !

par Exode

“Créateur de Voyages et d’Aventure” Située au cœur des Andes. Nous sommes spécialisés dans la création de voyages “Sur Mesure”, conjuguant, Enchantement et Créativité Depuis plus de 12 ans, nous concevons des voyages pour une clientèle exigeante. Le tourisme pour nous est une réelle vocation. Nous mettons notre connaissance des Pays associée à notre professionnalisme au service de nos voyageurs. Amoureux de belles choses, en recherche permanente de nouveautés, nous voulons satisfaire tous nos voyageurs, en leur préparant des voyages d’exception personnalisés.